Premiers pas au lac Inle


L’authenticité des habitants et le charme agreste du paysage font du lac Inle le paradis en Birmanie. C’est une destination incontournable d’un circuit de voyage dans ce pays.

Le lac Inle se trouve à l’Ouest de l’état Shan, un grand état dans l’Est de la Birmanie. « Inle » en birman signifie « grand lac ». Certes, il fait environ 22 km de long et 11 km de large. Il a donc une superficie remarquable de 12000 hectares. Cet azur lac se situe à presque 900m d’altitude, au cœur d’une région montagnarde. C’est pourquoi, flotter sur le lac donne l’impression d’être submergé dans la nature. C’est un endroit très agréable. On n’y trouve aucune empreinte de la vie urbaine : pas de véhicules bruyants et fumeux, ni de pollution.

inle_birmanie12

Lac Inle – pays idyllique

En particulier, la chose plus surprenante est la vie locale ancrée au lac. Cela se manifeste par le nom du peuple qui y vit : les Inthas, c’est-à-dire les « fils du Lac » en birman. Tous les habitants du peuple Inthas n’habitent que sur le lac ou au moins à proximité du lac. La plupart des hommes sont pêcheurs. Ils disposent d’une façon de pêche unique au monde. En fait, ils se tiennent en debout sur une jambe à la proue de sa pirogue et l’autre jambe s’enroule autour d’un aviron pour ramer ; ils ont alors deux mains libres qui peuvent procéder au filet ou à la cage de pêche. Cette activité quotidienne des Inthas est toujours impressionnante aux yeux des touristes étrangers. D’ailleurs, ils cultivent également sur l’eau. Leurs potagers flottants se trouvent denses sur le lac. Les végétations sont variées et abondantes : tomates (spécialité du lac Inle), pommes de terre, concombres,… et même les fleurs. Les habitants au lac Inle habitent aussi dans les maisons sur pilotis dont les pieds sont dans l’eau. Aujourd’hui, les hôtels sont aussi construits sur le lac, à côté des maisons des habitants. Les touristes peuvent y passer leur séjour en expérimentant la vie locale.

inle_birmanie2

Comment qu’ils pêchent au lac Inle

Les populations au lac Inle exercent également les métiers artisanaux. Parmi lesquels, la fabrication de tissus est la plus célèbre. Le tissu est fait à partir des fibres à l’intérieur des tiges de lotus. La production est extrêmement longue et pleine de délicatesse. Tandis que la fabrication d’une écharpe en soie dure environ deux jours, il faut au moins deux mois pour faire une écharpe en lotus. Cette méthode est souvent utilisée pour tisser les thingans, robe de moine. Ils sont très confortables et beaucoup plus résistants que ceux en soie. En outre, les habitants ici sont connus pour la fabrication de bijoux en argent et d’objet en bronze, qui nécessitent beaucoup d’habileté et aussi la force physique. Ils fabriquent également les cirages, les laques… Au total, on compte 17 villages flottants sur le lac Inle, ainsi que des dizaines d’autres villages autour du lac, qui exercent des métiers artisanaux différents. Les touristes peuvent les visiter pour découvrir les fabriques sans être obligés d’acheter les objets. Mais l’achat des souvenirs dans les fabriques sont recommandé parce que les objets ici ont plus de qualité que ceux au marché.

fibre en lotus

Le tissage de fibres de lotus est une spécialité du lac Inle

À Inle, il y a aussi des monuments sublimes. Certains estiment que cette région est une petite Birmanie. En effet, après environ 15 minutes en bateau vers l’ouest du lac Inle, on peut accéder à un petit village intitulé Indein où se trouve des ruines rappelant le site mystérieux de Bagan. Puis, même sur le lac Inle se trouve une pagode qui est considérée comme la fameuse pagode Shwedagon de Yangon. Il s’agit ici de la pagode Phaung Daw Oo La, endroit religieux le plus important de la population autour du lac. C’est aussi le lieu où se déroulent les fêtes locales, dont la fête du lac Inle. D’autres pagodes, temples, stupas et monastères s’éparpillent çà et là sur les rives du lac vous rappellent d’être toujours en Birmanie.

lac_inle_indein_birmanie1

N’oubliez pas que vous êtes toujours dans le pays des pagodes

Le lac Inle est la deuxième destination touristique de la Birmanie, après le site archéologique de Bagan. Toutefois, parmi les sites incontournables, il reste l’endroit le plus authentique. C’est ce qui envoûte toujours les voyageurs.


Leave a Comment

Enter Captcha Here : *

Reload Image